Il fallut se ré/e parer

La photo comme moyen d'expression,... TOUJOURS,

Alors il n'y avait pas à creuser plus,

Il n'y avait plus qu'à exprimer

Puis,...cette période

Et cette série d'auto portrait, en confinement, sur l'acceptation de soi, la prise en conscience de ses ombres, de ses lumières et de celles que projettent les autres sur le soi, de celles que vous absorbez comme une éponge,pénétrant les failles et, celles qui rebondissent, celles qui font qui vous êtes.

Projet en cours de création avec amour et bienveillance....

Rencontre à soi, son histoire avec la photographie pour support (formation aux outils de photographie thérapeutiques 2020-2021 auprès Emilie Danchin dans le cadre de photographie d'action sociale) possibilité d'accompagnement photographique vers le soi.

De l'être au soi

Travail photographique de multi exposition sur le tourment et les multiples facettes de ma vie d'humaine.

Impudique pudeur

Une exploration du corps à demi

L'esclave de son temps

L'exploration du rapport aux femmes, femmes noires, femmes demi noires, femmes blanches entre esclavagisme du corps et mépris de l'esprit.

La mulatre a demi voilée

A mi chemin en quête du moi, un pont entre l’absence d’Afrique et la présence de la Belgique. Une timide façon de prendre sa place

Sous vidoplastique

Un avenir plastifié, masqué,aseptisé, lyophilisé, où même les fleurs finiront par être fausses . Covid 19/ Libertée 0

L'irradiante

Bruler entre mes feus, a mi chemin de la vallée j'arpente,...le feu, la colère, le feu, la paix, le feu, l'amour,... Je fume, je consume, crois tu?

Paternarchie

Qu'il était temps de faire la paix. De rendre à qui, ce qui, pour que... Avoue ça à longtemps été l'anarchie T'avais mis ton petit bordel toi aussi A toi

Coccon j'irais pas

Puis en fait parfois tu as peur surtout en ce moment avec leur truc là, leur décompte leur règles qui se regles et se dérèglent et putain qui me dérègle t'as pas fini...puis j'éteins, sourdre, débranche,...chut,...tu entends,...le rien.

Asphyxie dorée

Enfile ton body, nous n'irons pas,

Back dans le back

Parce que je ne vois jamais mon dos.

Madonne under pressure

Respire.... Respiiiiiirrrreeee.... Reresspiiireeeeuuhh Apaise, la lumière

Elle etait partout